Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

••• É𝐜𝐨𝐭 𝐝𝐮 𝐒𝐢𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 •••

••• É𝐜𝐨𝐭 𝐝𝐮 𝐒𝐢𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 •••

😷 Littéra'tueur en série non homologué 😜 {S. à O. V. C. Poétitions & Poémisteries}


Top articles

  • Sauvé de la naïade

    30 juin 2009 ( #Un tout petit mot ment.., #Poétisanes !, #OULIPOésiades, #Whoever I am not, #Fou Aliénor ! )

    (...) Aucune inspiration, les mots sont en vacances, je me tuerai bientôt : Que toute expiration me soit grandiloquence au port des mots-bateaux. Le salut provisoire en guise d'avenir m'a promis le cosmos : Des clichés illusoires, voleurs de souvenirs,...

  • (Sólo para Alma suya)

    26 avril 2011 ( #Un tout petit mot ment.., #{Des rasoirs dérisoires}, #Souven@nces (), #Whoever I am not )

    Puisque... bah, tu/vous/elle/ils s'en fous/-ez/-t/-tent.. J'ai compris ; tardivement, mais c'est finalement rentré ! Dorénavant ce titre ne vaudra que pour moi. Puisque c'est d'abord à moi qu'il faut que j'applique ce que je croyais pouvoir exiger d'Autrui....

  • ~~Le S@igneur des Agneaux~~

    03 juin 2009 ( #Fou Aliénor ! )

    (....) L'inquiétude s'empare de mon ventre malfamé : j'ai grandement besoin d'avoir faim, et je n'ai tué personne depuis au moins hier. Que m'arrive-t-il, je l'ignore, mails il faut que les choses reprennent le cours normal du fleuve de cette vie que...

  • L'Égo-nie d'un mortel.

    30 avril 2013 ( #Whoever I am not )

    Grant Lee Buffalo - "Fuzzy" (1993) Un jour, tu ne donneras plus le change, plus du tout, et alors il se trouvera toujours quelqu'un pour te reprocher de ne jamais être assez présent pour Autrui. De ne penser qu'à toi, de te plaindre sans cesse et de ne...

  • Symphonie de l'Absence

    09 avril 2011 ( #Un tout petit mot ment.. )

    (Grégory Lemarchal, d'après Calogéro - Aussi libre que moi) Aucune, non aucune souffrance. Seul dans la nuit comme un phare en un désert inconscient de sa vastitude, je contemple l'étincelle en sursis de ma diurne bougie. Une flamme qui n'éclaire que...

  • Trop star pour briller...

    02 janvier 2011 ( #*Petits bonheurs simples* )

    (Aswad - Shine (c) orchardmusic via You-Tube) Qu'elle était belle à voir danser sur la piste de l'univers, qui commence à notre porte et finit au seuil de l'empathie. Qu'elle était bonne à boire dans ses verres de transparence éphémère, plus poétiques...

  • L'amère nature qui rôde en Nous.

    23 décembre 2010 ( #*Petits bonheurs simples* )

    Sûrement que la neige qui tombe sur la ville t'a floconné à l'oreille que j'avais besoin de rire et de pleurer ce soir à minuit... Sûrement qu'un ange, là-bas par-delà les océans, t'a soufflé un vent d'empathie et d'amour pour que tu dessines le portrait...

  • Overfacebookés !

    08 novembre 2010 ( #*Fou d'aises & foutaises* )

    (Omar & Fred - SAV des Emissions, Parodie Facebook) Un ami m'a demandé pourquoi j'étais aussi réfractaire aux fesses du bouc, alors que je me suis inscrit sur des sites qui finalement promeuvent plus ou moins la même sauce (eh oui, j'ai mon Twitter depuis...

  • L’autre Moitié du Monde.

    16 septembre 2010 ( #*Fou d'aises & foutaises* )

    ( Les Cow-boys Fringants - Les étoiles filantes - Montage de @kiki2212 ) Particule d’antimatière. C’est tout ce que tu veux être après l’amour. Ou peut-être avant. Puisque tu es origine du monde bien avant le monde, et source de ses tourments bien avant...

  • Excellence de l'ex-Silence.

    14 juillet 2010 ( #*Petits bonheurs simples* )

    (Ti Sours - Nou na asé) Demain, si tout va bien, à cette heure-ci je serai sourd. Au fardeau de votre Silence. Usé jusqu'au bout des tympans, inutile au moindre son voyageur, je bourdonnerai du seul vacarme de mon désordre intérieur. Au dehors, chaque...

  • Un miracle en enfer

    05 juillet 2010 ( #Avenant aux con*trats... vaillants )

    La chanson commençait par quelquechose comme "I can see it in your eyes". Comme si les yeux d'une morte pouvaient encore parler après avoir côtoyé la vie sans air dans les bronches. Ici l'on étouffe de ne respirer que le souffre; là d'où vient cette pauvre...

  • Je m'en Fish pas mal

    01 avril 2010 ( #*Fou d'aises & foutaises* )

    En ce jour de poisson, je viens noyer le mien pour finir la moisson d'un sourire à ce Lien ==> juste un sourire point net du nout *_* Voilà qui va faire plaisir à ma mère : j'arrête de balancer des conneries. Je m'en fish bien comme des filets de sottise...

  • Les nuits sans Kim Wilde (!!)

    30 mars 2010 ( #*Petits bonheurs simples* )

    Comme je revisite actuellement le répertoire de mes toutes jeunes z'années, il était évident que je retomberais tôt ou tard sur celui de Kim Wilde... Ah la la, Kim... Elle (comme quelques autres) ont bercé mes émois de.. euh.. de musiques, bien évidemment....

  • "What else ?!?"

    26 mars 2010 ( #Whoever I am not )

    Hé bien, en fait, "Nothing else matters"... Une version 'cordes' et uniquement instrumentale du cultissime titre de Metallica. C'est bien connu : les plus belles ballades, ce sont encore les hard-rockers qui les composent. Non, absolument plus "rien d'autre...

  • Matin du Huitième Jour.

    26 février 2010 ( #Avenant aux con*trats... vaillants )

    Il manque encore un E à beaucoup de nos maux. Alors, que quelqu'un se charge de combler le manque. Et autant que ce soit vous, personne ne vous en voudra : vous ne manquez à personne. Sophomores journées d'un autre temps. Créez un matin nouveau. Ouvrez-nous...

  • Fumigènes post-victoire

    25 février 2010 ( #*Fou d'aises & foutaises* )

    Vous baissez les paupières, et fermez vos frontières : Puisqu'il vaut mieux en rire, vous les laissez courir... Pas de formalités, ni de rivalités, Ce monde est théâtral, ses leçons magistrales, Quand le conventionnel devient exceptionnel (Ou réciproquement,...

  • Knight of Nights (Jeu de pistes)

    25 novembre 2009 ( #Souven@nces () )

    (...) A la sortie des nuits, on comptait les étoiles. Ton cœur pesait cent tonnes, le sien roulait trop vite. Nous étions beaux à voir, si près de nos cadavres. Les nuits étaient en boîtes, les boîtes étaient ennui. Prêts à mourir pour elles, mais pas...

  • R(i)P Can Dance ?

    26 novembre 2009 ( #{Des rasoirs dérisoires} )

    J'avais ton âge en l'an 2000. Ou plutôt, l'an 2000 avait notre âge, comme le siècle 18 avait deux ans à la naissance de ce cher Victor. Tu errais dans les cyber-salons dits 'RP', ou de jeux de rôles. Ces salons où des êtres moins pixellisés que mes synapses...

  • Pause Heidoscop

    19 novembre 2009 ( #Souven@nces () )

    Je lève les yeux vers les montagnes... d'où me viendra le secours... Mais, que nous arrive-t-il, de chanter un psaume baptiste ?! L'hiver entre dans nos maisons, et, avec lui, les soupes de coin de cheminée et autres bouillons de culture plus ou moins...

  • www.larguer-les-amarres.com

    20 octobre 2009 ( #Souven@nces () )

    Drop me back to Yesterday... Bring me back to TOMORROW !! ('cause I'm in the middle of Nowhere !) Aujourd'hui encore comme il y a cette éternité d'ici, le plafond du ciel défile tojours à une vitesse plus que raisonnable : du vent en perspective.. Le...

  • Suppositoire existentiel ?

    10 septembre 2009 ( #Souven@nces () )

    1°) Exponentiel aléatoire... (....) Le vrai mérite d'un génie digne de ce nom n'est sans doute pas dans l'impression qu'on s'en fait, encore moins dans la conception qu'il en a de lui-même. Un vrai génie, selon ma pomme, serait cet être à qui rien n'échappe....

  • *Complainte du Revenant*

    18 août 2009 ( #Whoever I am not )

    (Chanson [?] pour l'heureux tour par Issy et par Raincy) "Icrem Te Ueida" (sw.) Puisque l'heure est venue de se dire au revoir; Que nos yeux prévenus ne devront pas pleuvoir; Que nos coeurs mis à nu ne pourront plus se voir; Mourons sans retenue, à l'abri...

  • Spare à drap de Plage.

    18 août 2009 ( #Un tout petit mot ment.. )

    Slow d'en faire un paradis ===> à écouter béatement en fixant tout aussi benoîtement l'image ci-dessous : il se dégagera comme une atmosphère de farniente automatique pouvant éventuellement conduire à un coma neuro-testiculaire endiablé, ou neuro-ovulatoire...

  • *Quidam* (Personneries)

    07 août 2009 ( #{Des rasoirs dérisoires} )

    Sonnerie. Le téléphone... Sûrement un mauvais numéro. Encore. Mais, ne pas répondre, surtout ne pas répondre. Sonnerie. L'interphone... Personne ne s'est annoncé. Donc personne d'attendu. Donc, inutile de répondre. Férocement ne pas répondre. Sonnerie....

  • eScArMoUcHeS

    01 août 2009 ( #Souven@nces () )

    Je voulais te faire rire. C'était inutile : tu ris dès que tu me vois... Parce que tu m'aimes : nous avons ça en commun. De rire et d'aimer ; d'aimer rire et d'aimer en rire. D'aimer à en rire. Tu m'as souri, chose que tu fais mieux que personne (dont...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>

Nous sommes sociaux !