Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

••• É𝐜𝐨𝐭 𝐝𝐮 𝐒𝐢𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 •••

••• É𝐜𝐨𝐭 𝐝𝐮 𝐒𝐢𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 •••

😷 Littéra'tueur en série non homologué 😜


– DéRéLiCtIoN – ("C'est un tunnel...")

Publié par Fil@ment sur 3 Juillet 2009, 19:05pm

Catégories : #Souven@nces (), #*Fou d'aises & foutaises*, #Avenant aux con*trats... vaillants, #Poétisanes !, #Whoever I am not, #Un tout petit mot ment.., #[Syndromes de l'Alphabêtise], #"... que tous nous veuille absoudre !"

 

C'est un tunnel
Long comme l'espace qui sépare le temps d'un adieu ;

C'est un pays
Vaste comme la chandelle fluide qui illumine un regard ;
C'est une histoire
Gaie comme un rire d'enfant qui nettoie le silence ancestral ;
Et c'est un cri
Clair comme un cœur que déflore une bise polaire. 

C'est un appel,
Un son strident qui vient brumiser l'atmosphère ;
C'est un ami,
L'hôte permanent de la conscience humanisante ;
C'est un espoir,
Le lien secret qui unit une mère à son essaim ;
Si c'est ainsi
Qu'on aspire au rêve doux du simplement envisageable... !

C'est la prunelle
Bleue étalon dans l'azur de la mémoire sans mesures ;
C'est un avis
Que l'on donne à la nuit pour qu'elle fasse le jour ;
C'est un miroir
Au tain frais qu'on réchauffe à la force du souvenir ;
Car c'est un lit
Où seuls dorment les fantômes compassés. 

C'est l'étincelle
Féconde et finale d'un feu sans éclats ni cendres suspects ;
L'étourderie
Fréquente et fameuse d'une main sur un front ;
C'est le couloir
Dense et intense qui génère la raison,
Quand c'est ici
Que s'opère la collusion transitoire. 

Pas de querelles,
Pas d'usures qui n'évoquent ces lendemains
De cœurs ravis,
Aussi loyaux qu'un couteau dans une plaie à ciel ouvert ;
Le dérisoire
Si commun des afflictions immémoriales,
Où l'ennemi
Ne loge jamais plus loin qu'au sein de son  propre poitrail. 



Universelles
Sont les pensées qui pansent à demi-maux l'être
Dont la folie
N'atteint que trop peu le cœur de sa raison,
Et dont l'ivoire
N'explore jamais plus loin que la raison de son cœur -
Libre à la Vie
De choisir qui prendra l'option conduisant au tunnel 
          Long comme l'espace qui sépare .................. !

 

      

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cassandre 05/07/2009 19:05

Tu reviendras, n'est ce pas?

Nous sommes sociaux !